Les Restos du coeur des Pyrénées Orientales : Les aides aux personnes : se soigner





SE SOIGNER




I - Le premier partenaire est l'hôpital St Jean de Perpignan :
- 1) Service de maladies infectieuses et tropicales :
Les vaccinations et les dépistages gratuits sont assurés par une équipe mobile composée d'un médecin et d'une infirmière qui se déplacent dans chaque centre des "restos du coeur" une ou deux fois par an suivant les demandes des animateurs de centres.
Bien entendu, la confidentialité des personnes accueillies est respectée dans un espace de réception sécurisé.
-2) Le C.L.A.T. : Centre de Lutte Anti Tuberculeuse :
C'est un service médical à composante sociale, une équipe mobile qui intervient pour des informations de prévention individuelles ou collectives, de dépistages, de suivis et de traitements.

II - Le M.A.O.S : Module d'Accompagnement Orientation
Santé : reçoit toutes les personnes en précarité, fragilisées, qui souhaitent avoir une écoute professionnelle de leur mal-être dont les causes, diverses, perturbent plus ou moins gravement leur comportement dans leur vie privée et leurs rapports sociaux.

III - Le C.O.D.E.S. Comité Départemental Education Santé
Il dépend de l'I.N.P.E.S. (Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé). Il diffuse des informations sur la prévention des IST, de l'hépatite B et C par le biais de plaquettes et de petits dépliants, très bien conçus et délivrés en même temps que des préservatifs.
Lors de la dernière campagne d'hiver 2000 préservatifs ont été distribués dans tous les centres de l'AD 66.

IV - La P.A.S.S. de l'hôpital St Jean : Permanence d'Accès aux Soins de Santé:
C'est un lieu d'accueil pour l'accès aux soins réservé aux personnes sans couverture sociale : errants, sans papiers, migrants, demandeurs d'asile, avec ce rappel important, aucun soin n'est gratuit à l'hôpital, y compris une consultation aux urgences... Les factures sont bloquées et réglables au maximum 2 mois pour la CMU et 1 mois pour L'AME.